Comment créer une startup technologique

Une startup technologie, c’est quoi ?

Je suis certain que vous avez déjà entendu parler de ces sociétés innovantes, ces applications mobiles ou ces appareils domestiques intelligents, qui se créent rapidement dans le monde des nouvelles technologies et du numérique. Ce sont des sociétés dont on attend une fort croissance et de forts potentiels de développement, mais aussi des sociétés et entreprises qui veulent changer le monde, en appliquant leurs concepts et leur culture a améliorer le monde et la vie de tous les jours.

On pourrait aussi définir une startup comme une société, une petite structure, qui développe une approche ou un modèle diffèrent, en l’utilisant et l’adaptant pour une courte période, avant de devenir une modèle technologique, économique, et rentable a part entière.

Comment creer startup
Comment créer une startup technologique?

Une startup serait donc en fait l’embryon de l’entreprise, ou de la société qu’elle deviendra dans quelques mois, ou quelques années. Alors elle sera d’une structure plus grande, avec une organisation plus classique, et qui développera son activité sur un marché existant, et spécifié.

Du fait du marché et du modèle économique sur lesquels la startup se développe, On comprend que la startup passera par des phases de recherches, d’affinage’ d’ajustements et de modifications, afin de mieux comprendre son marche, adapter ses produits et services, et découvrir pleinement tous les éléments qui entrent en compte dans ce nouvel environnement d’entreprise, et de startup.

Mais dans tous les cas, il s’agit d’une entreprise, de créateurs d’idées, de projets et de richesses, qui ouvrent des emplois, de l’avancée technologique, et une image de l’envie d’entreprendre pour notre pays.

Que ce soit dans toute la France, ou sur Paris et son environnement créatif, nous sommes avec vous, pour vous donner quelques conseils, et vous aider à créer votre entreprise.

Choisir votre statut juridique pour votre entreprise ?

Il s’agit de définir ce que sera votre entreprise, et cela au niveau légal et dans le cadre juridique.

En France, nous avons de nombreuses options e structures juridiques, cependant, il n’est pas aussi difficile que cela de choisir la bonne structure juridique pour votre société.

Le premier choix se faite entre opter pour :

  • Une entreprise individuelle (EI)
  • Ou la création d’une société

Votre Centre de Formalités des Entreprises : la CFE, sera très utile et vous donnera de ombreux conseils pour la création de votre entreprise, ainsi que l’AFE.

Les formalités administratives

La CFE sera votre interlocuteur principal, et vous trouverez de bons conseils avec eux. Vous devrez alors déclarer votre activité commerciale, et bien sur faire votre inscription et votre immatriculation a différents organismes :

  • INSEE : a travers le répertoire Sirène tenu par l’Institut national de la statistique et des études économiques

Puis, selon votre activité et votre forme juridique :

  • Le RCS : le registre du commerce et des sociétés par le biais du greffe du tribunal de commerce de votre département si vous créez une société, ou si vous exercez une activité commerciale
  • Le RM : dans le cas d’une activité artisanale, vous devrez vous adresser au répertoire des métiers de la chambre des métiers et de l’artisanat (CMA)
  • Le RSAC : le registre spécial des agents commerciaux, lui aussi par le biais des greffes des tribunaux de commerce, si vous exécrez une activité d’agent commercial.

Enfin, il est important de vous mettre en contact avec tous les organismes et administrations qui seront a vos cotés, tels que les en organismes sociaux notamment, et fiscaux.

Une fois que vous serez enregistre au RCS, vous aurez droit a faire votre demande d’extrait Kbis. Ce sera LE document le plus important de votre entreprise, tout au long de sa vie et des changements que connaître l’entreprise.

Votre Kbis au greffe du tribunal de commerce

C’est le greffe du Tribunal de Commerce de votre département qui va immatriculer votre entreprise, et ce sera le seul organisme, a pouvoir vous délivrer votre extrait Kbis a partir de ce moment la.

Quand vous ferez une demande d’extrait Kbis, vous aurez 4 options :

  • Directement au greffe du tribunal de commerce en personne (de 3 a 7 jours)
  • Par le greffe du tribunal par une demande par courrier (de 4 a 8 jours)
  • Par le site Infogreffe pour une demande en ligne (de 3 a 7 jours selon votre mode d’envoi)
  • Commander-kbis.fr : la solution rapide pour commander un extrait kbis (sous 24 heures par email et 72 heures par courrier)

Commander-kbis.fr est un organisme privé, et indépendant, qui traite des centaines de dossiers de demandes Kbis et qui offre des solutions et des services Kbis, simples, rapides et peu couteux.

Commander-kbis.fr est en relation avec le greffe de votre entreprise, qui gère vos informations et modifie votre contenu dans le cas échéant.

Votre Kbis saur ainsi les informations a jour, telles que la dénomination de l’entreprise, le montant de son capital social, la domiciliation du siège social, etc., ou même certaines procédures collectives enregistrées au Registre du Commerce et des Sociétés.

Pourquoi un Kbis a jour ?

L’extrait Kbis est requis par de nombreux partenaires, tout au long de la vie de l’entreprise. Que e soit vos fournisseurs, vos banques pour des ouvertures de comptes, des appels d’offres ou des contrats, le Kbis prouve l’existence juridique et légale de la société.

Vous devrez donc demander régulièrement vos extraits de Kbis au greffe de tribunal, ou décider d’opter pour les solutions d’envois réguliers, comme ceux offerts par www.commader-kbis.fr.

Le document Kbis est un document libre d’accès, et les informations de votre entreprise sont du domaine public. Chacun peut donc demander un extrait Kbis de toute entreprise ou société, et ce document étant certifie et signé par le greffier, il constitue un acte légal.

Gardez en mémoire que l’extrait de Kbis qui vous sera demandé lors de vos démarches doit être de moins de 3 mois pour être valide.