Sécurité: les principaux risques liés à l’application

Les programmes mobiles sont des aides indispensables et des voleurs de données en même temps

La sécurité de l’application est mise en danger par le vol de données. Ceux qui prêtent attention aux risques liés aux applications et limitent systématiquement les accès rétablissent la sécurité des petits mini-programmes mobiles.

Les données sont la devise de l’internet. La plupart des applications numériques étant gratuites, nous payons pour ce faire en divulguant nos informations personnelles. Cela est particulièrement vrai pour les nombreuses applications de nos smartphones et tablettes, indispensables aides de la vie quotidienne, et petits collecteurs de données gourmands en même temps.

Les utilisateurs négligent souvent la protection des données personnelles sensibles et de la vie privée avec un effacement rapide du doigt

Ils abandonnent la sécurité systématique des applications et donnent à Twitter, Instagram, LinkedIn, etc. Un accès gratuit à la caméra, au carnet d’adresses ou même à l’emplacement géographique actuel. Les applications ne constituent pas seulement une menace pour votre vie privée, elles peuvent également être la passerelle idéale pour les logiciels malveillants et les cyber-escroqueries. Notez les dangers du manque de sécurité de l’application. Soyez attentif et limitez systématiquement les accès et les autorisations.

Apps frauduleuses
La sécurité de l’application est mise en danger par le vol de données.

Premier risque pour: l’accès aux informations personnelles et à la vie privée

Bien sûr, les raisons semblent compréhensibles: avec les données des utilisateurs de l’application, les applications proposées devraient devenir plus conviviales, excitantes et efficaces. Mais peu de fabricants d’applications limitent l’intérêt pour vos données, et cela  seulement aux données qui prennent en charge la fonction de l’application.

Même les applications très discrètes et populaires, ainsi que les fournisseurs d’applications fiables, exploitent en grande partie les données personnelles des utilisateurs, qui devraient en fait rester intactes dans le sens d’une sécurité totale des applications. Les fournisseurs d’applications étendent l’accès à votre appareil, sans sollicitation, masqué, ou souvent en rétrospective par les mises à jour.

Attention:

Les conditions générales des applications décrivent exactement les autorisations demandées. Par exemple, avant de télécharger une application, si vous acceptez les conditions d’utilisation listées dans Android Play Store, lui accordez un accès total à vos données: les informations de contact, des photos, ou même des documents confidentiels peuvent rapidement tomber entre de mauvaises mains.

Il ne faut pas non plus négliger le risque de vol d’identité en matière de sécurité des applications.

Les pirates et autres criminels peuvent créer des profils sur Internet ou utiliser vos données pour des activités de cybercriminalité en accédant à des applications sur vos informations confidentielles en votre nom et à vos frais.

Risque de sécurité n ° 2: l’infection par un malware

Le danger d’être infecté par des logiciels malveillants, des virus, et des chevaux de Troie, via de fausses applications est immense. Actuellement, il y a toujours des applications en circulation qui fonctionnent en arrière-plan après le téléchargement et qui vous causent du tort.

Certaines applications malveillantes envoient des SMS premium coûteux et non sollicités. D’autres permettent au fournisseur de l’application de suivre toutes les actions sur votre smartphone, en interceptant facilement les conversations, les mots de passe, les images et les données. Dernier point, mais non des moindres, il existe un risque qu’une application, immédiatement après le téléchargement, copie toutes les données et des tiers non autorisés.

La sécurité sur Android

Selon les critiques, Android est un magasin en libre-service, potentiellement bien orienté sur les données des utilisateurs, et c’est le principal risque en matière de sécurité des applications.

La stratégie: Hop ou top.

Soit, vous faites confiance à l’application après avoir vérifié les conditions générales et autorisez l’accès aux données, soit vous abandonnez complètement l’application. La plupart du temps, il y a suffisamment d’alternatives à un sujet. Après tout, avec certains outils, vous pouvez limiter les autorisations de l’application par la suite.

Les autorisations sur Android

Achats intégrés, Historique des appareils et des applications, Paramètres de données mobiles, Identité, Contacts / Calendrier, Localisation, SMS, Téléphone, Photos / Média / Fichiers, Caméra / Microphone, Informations de connexion Wi-Fi, ID de périphérique et informations sur les appels, etc. Chacune de ces autorisations peut également être visualisée ultérieurement via l’accès: Paramètres> App> Autorisations.

Derrière ces groupes d’autorisations se cache une variété d’autorisations individuelles susceptibles d’interférer profondément avec la confidentialité.

Localisation GPS précise / Localisation approximative basée sur le réseau.

Théoriquement, les applications peuvent utiliser cette autorisation pour fournir des services de suivi aux services de renseignement et au secteur de la publicité afin de fournir des données pour le suivi.

Astuce de liaison:

Si vous souhaitez obtenir des informations plus détaillées avec plus de 100 autorisations du système d’exploitation Android, vous devez vous rendre sur le site Web du développeur Android.

Derniers conseils:

N’oubliez pas que les autorisations d’applications individuelles peuvent augmenter si elles coïncident avec d’autres autorisations.

Les autorisations se cachent également dans les mises à jour automatiques de l’application. Depuis Play Store version 4.8, les mises à jour des applications ne demandent plus si vous êtes d’accord avec de nouvelles autorisations, ajoutées de manière rétrospective, et souvent de grande portée.